Vikings : « We live in a sea of troubles. »

vikings

Créée par Michael Hirst, avec Travis Fimmel, Clive Standen, Katheryn Winnick, George Blagden.

Peu de gens connaissent vraiment les vikings. Ce sont, certes, des barbares sans merci, mais nous ne savons pas beaucoup de choses sur leur mode de vie, leurs coutumes, etc. C’est à travers la vie de Ragnar Lothbrok que Vikings va lever le voile sur le mystère de ce peuple scandinave. Sur les terres du Nord, le groupe qui accompagne le plus célèbre des vikings, veut à tout prix connaitre la gloire et la richesse, et ceci à n’importe quel prix. Tueries, barbaries, trahisons, tous les coups sont permis pour devenir le plus respectueux des vikings.

Avec le succès de Game of Thrones sur la plus célèbre des chaines du câble, HBO, difficile pour les séries du genre de se trouver une place aux côtés de ce mastodonte. Les séries historiques ne courent pas les rues, notamment dû au fait qu’il est difficile d’adapter un grand moment de l’Histoire de l’humanité en fiction télévisée. Mais History Channel a sauté le pas, et a donc lancé sa toute nouvelle série originale intitulée Vikings.

Au premier visionnage, qu’est-ce qu’on retient de Vikings ? Les paysages magnifiques, le générique sublime, la bande originale absolument merveilleuse, ainsi que les décors, les costumes, les coiffures, dingues de précision. Un grand nombre de ces bons points contribuent énormément au réalisme de la série. Le risque avec le genre historique à la télévision (ou même au cinéma), c’est de tomber rapidement dans le documentaire. Ici, tout est manié de façon à ce qu’on plonge dans l’univers des vikings et qu’on vive avec eux. En plus de ça, la série est divertisante, et elle nous procure de certaines sensations, celles qui nous donnent envie d’aller regarder le prochain épisode.

Ce qu’on apprécie beaucoup dans Vikings c’est qu’elle sait s’emparer du côté historique du sujet qu’elle développe, mais elle arrive aussi, et surtout, à laisser de côté cet aspect didactique. Elle ne montre pas l’histoire, elle la raconte. Et c’est ainsi qu’elle développe différents personnages, et qu’elle sait les rendre attrayants, voire même attachants (rappelons quand même qu’il s’agit de tueurs aveuglés par la richesse). La force de Vikings repose dans sa façon d’adapter une partie de l’Histoire ancienne dans un univers où des paysages somptueux et des personnages envoutants vivent en harmonie.

Publicités

4 réponses à “Vikings : « We live in a sea of troubles. »

    • J’ai appris qu’elle vient d’être renouvelée pour une saison 2 ! En plus de ça, elle va être diffusée en France sur Canal +. C’est un bon point, surtout pour une série qui est sur une chaine pas très connue du grand public. Elle a réussi à acquérir de la notoriété en peu de temps :-)

  1. Pingback: Vikings : une saison 1 qui met l’eau à la bouche | Mystery Spot·

  2. Pingback: 2013 : les nouvelles séries qui m’ont convaincue… et les autres | Mystery Spot·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s