Quand je serai grande, je serai une princesse.

future

Souvent, je me dis : « qu’est-ce qu’on était bien à la Maternelle. » C’est vrai quoi, pas de problèmes d’avenir, pas de papiers administratifs chiants à souhait, que des coloriages et des gommettes. Bref, la belle vie. Sauf que voilà, cette année je vais avoir 19 ans, je suis en deuxième année de licence à la fac, et mes projets d’avenir sont encore très flous. Depuis assez longtemps maintenant, je me suis toujours dit que je me lancerai dans une carrière de journaliste. J’ai toujours eu un faible pour la presse écrite, son authenticité, son histoire, mais surtout son terrain de domaine très élargi. Alors après mon bac littéraire, je me suis lancée dans des études dans cette direction-là. Mais le problème est que, plus le temps passe, et plus le doute s’installe. Je sais que cette carrière n’est pas accessible à tous, et nombres de personnes qui se voulaient journalistes se retrouvent pigistes dans une situation précaire. Le problème avec ce métier, c’est que finalement les études ça ne compte pas. Il suffit juste d’avoir des contacts (beaucoup de contacts) et on peut devenir journaliste professionnel en un coup de main. Alors évidemment, ça décourage très vite, et mon « rêve » de carrière s’est vite envolé avec ma motivation.

Cependant, je ne perds pas espoir ! Je l’ai dit, je suis en deuxième année à la fac, et pour ceux qui me connaissent un peu, je fais une licence d’Information-Communication. Alors que j’avais commencé cette licence pour seul but d’intégrer une école de journalisme en ayant acquis certaines bases, il s’est avéré que le domaine de ma licence m’intéresse en totalité. Après un an et demi de formation, je peux dire que j’ai trouvé un bout de mon chemin futur. Je ne sais pas encore exactement où je vais, mais ma volonté a clairement augmenté depuis quelques temps. Je commence à me renseigner un peu sur les différents domaines dans lesquels je pourrais m’orienter après ma licence (et il y en a des tonnes, de quoi se perdre). Je suis d’ailleurs intéressée par tout ce qui touche la culture, qu’elle soit musicale, cinématographique, ou même artistique. Je suis aussi une personne perfectionniste, qui aime faire les choses bien, c’est pourquoi l’évènementiel m’intéresse aussi beaucoup (ne me demandez pas pourquoi mais j’adore organiser des trucs, que ça soit une fête de famille ou une sortie quelconque. Chacun son truc, hein). Bref, je ne peux pas dire que je suis à cours d’inspiration niveau future carrière et que je suis totalement désespérée à l’idée de devoir penser à mon avenir, mais je me pose malgré tout des questions surtout parce que c’est forcément le métier que je ferai toute ma vie et c’est important de le choisir en conséquence.

En attendant, je touche du bois, et je me dis que j’ai encore plus d’un an pour réfléchir à mon avenir, voire peut-être plus si mon projet de partir une année à l’étranger après ma licence se réalise. Mais avant d’avoir un métier, il faut que j’aie ma licence, ne brûlons pas les étapes ! Et puis au pire, je me marierai avec un vieux bourré de fric, je pense qu’il faut toujours considérer cette possibilité.

(source de l’image : eibo-jeddah on deviantart)

Publicités

2 réponses à “Quand je serai grande, je serai une princesse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s