Les Revenants : « Qu’est-ce que tu veux qui m’arrive ? Je suis d’jà morte. »

revenants

Créée par Fabrice Gobert, avec Anne Consigny, Clotilde Hesme, Céline Sallette, Pierre Perrier.

Nous sommes en 2012. Il y a tout juste 4 ans, un bus rempli d’élèves est tombé d’une falaise et les personnes présentes dans ce bus ont toutes péri dans l’accident. Camille en faisait partie. Du moins, tout le monde le pensait. C’est donc avec la plus grande stupéfaction que sa mère la revoit, en chair et en os, alors que celle-ci la croyait morte depuis toutes ces années. Mais Camille ne se souvient de rien. Elle ne sait pas qu’elle est morte et qu’elle a ressuscité par Dieu sait quel miracle. Et c’est avec la plus grande incompréhension d’elle et de sa famille, qu’elle tente de retrouver une vie normale, alors que des évènements étranges se produisent dans la ville et que les revenants se font de plus en plus nombreux.

Véritable œuvre originale, cette nouvelle série française tout droit sortie du carnet de création de Canal +, est peut-être la série de l’année. Alors que la France est clairement en retard par rapport aux États-Unis ou, plus près, à l’Angleterre (est-ce seulement comparable ?), la chaine cryptée la plus célèbre de France se lance un nouveau défi : développer une série fantastique. Un pari plutôt osé puisque les séries de ce genre se font extrêmement rares dans le paysage télévisuel français. Cependant, c’est une véritable réussite, et Canal + peut se réjouir de ses plus d’un million de téléspectateurs séduits par Les Revenants.

De mon côté, je surfe sur la vague, et je suis littéralement tombée sous le charme de cette production 100% française. Et bien sûr, c’est surprenant. Et non, aussi étonnant que ça puisse paraitre, je ne suis pas une fan accomplie de Plus Belle La Vie et autre Julie Lescaut. Pour moi, les séries françaises s’apparentent plus à un tas de non-diversité et d’impersonnalité totale, le tout interprété par des acteurs sans charme et sans présence. Et il a fallu cette rencontre avec Les Revenants pour me faire une nouvelle idée de la fiction télévisuelle française et ainsi briser totalement la glace.

Les Revenants c’est une dose de fantastique, de mystères, de suspense, et de questions plein la tête, le tout bercé par une ambiance, non pas sinistre, mais plutôt inquiétante à souhait. Et en plus de ça, les acteurs sont plus que convaincants, et rendent certaines scènes extrêmement poignantes et très réalistes (pour une série fantastique, c’est le pied). Plus les épisodes avancent, et plus les énigmes s’enchainent et se chevauchent pour ne former plus qu’un gros émetteur qui envoie des questions à tire la rigole. Et c’est là que Les Revenants fait fort. Le mystère fait clairement partie de l’ambiance générale de la série, et celui-ci la nourrit de façon subtile et très bien gérée. Une vraie réussite.

Alors que l’on penserait que Les Revenants n’est qu’une énième série fantastique qui pompe sur le modèle américain, elle est vraiment une révélation autant par son pitch incroyablement captivant, que par sa réalisation et son rythme dirigés avec brio. Canal + peut être fière de son nouveau bébé.

PS : Une mention spéciale à Pierre, c’est lui qui m’a convaincu de commencer cette série. Merci mille fois !

Publicités

2 réponses à “Les Revenants : « Qu’est-ce que tu veux qui m’arrive ? Je suis d’jà morte. »

  1. Pingback: 2013 : les nouvelles séries qui m’ont convaincue… et les autres | Mystery Spot·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s